votre rêve, votre maison

Obtenez les devis de nos spécialistes de la maison contemporaine

  • Gratuit

  • Sans engagement

Accueil » La Gazette » Livres » [Livre] L’autoconstruction écologique de Philippe Lequenne

[Livre] L’autoconstruction écologique de Philippe Lequenne

Philippe Lequenne vous propose son nouvel ouvrage dédié à l’auto-construction, délivrant toutes les clés pour mener à bien son chantier.

Rédigé par un professionnel du bâtiment écologique, cet ouvrage fait le point sur tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans un projet d’autoconstruction, totale ou partielle.

Des étapes préliminaires (organisation, choix des matériaux, démarches administratives) au chantier (gros-œuvre, isolation, électricité, chauffage), des cas concrets sous forme de fiches et un témoignage très inspirant donnent toutes les informations pour débuter un chantier.

Autoconstruction écologique - Livre de Philippe Lequenne Philippe Lequenne est ingénieur spécialisé en architecture et en énergies renouvelable.
Il est auteur de nombreux livres sur l’habitat écologique dont Habitat passif et basse consommation et La Construction préfabriquée en bois.

Extrait :

Pourquoi choisir l’autoconstruction écologique ?

Un projet de logement, qu’il soit individuel ou collectif, commence par le choix et l’acquisition d’un terrain et se termine par un chantier mené à son terme. Entre ces deux échéances, de nombreuses étapes jalonnent le projet : conception et réalisation des plans, obtention d’un permis de construire, intervention d’entreprises et d’artisans, approvisionnement en matériaux… jusqu’aux finitions du chantier lui-même. Si l’on a fait le choix de l’autoconstruction, on peut s’orienter, à chacune de ces étapes, vers la construction traditionnelle ou bien vers la construction écologique.

La différence entre ces deux façons de construire repose d’abord sur une démarche globale qui vise, dans la construction écologique, à :

  • économiser les ressources naturelles non renouvelables, les matériaux, l’énergie ; être moins dépendant des énergies fossiles ;
  • privilégier les matériaux et les procédés d’origine locale ou régionale, en favorisant des circuits courts ;
  • respecter les contraintes du terrain, des sites et des paysages.

Par ailleurs, les systèmes constructifs utilisés dans la construction éco-logique peuvent se passer de matériel lourd (grue pour manipuler des coffrages ou des poutres en béton armé, toupie pour le transport du béton, etc.) et sont donc plus adaptés à la manipulation humaine. En ce sens, la construction écologique est mieux adaptée à l’autoconstruction que la construction traditionnelle

Enfin, l’autoconstruction écologique s’appuie sur de nombreux réseaux pour l’échange d’informations et d’expériences, le partage de savoir-faire, l’organisation de chantiers participatifs. Cette situation est due au fait que les techniques constructives correspondantes sont encore peu connues  et diffusées. Des associations de bénévoles prennent ainsi le relais d’organisations professionnelles inexistantes (pour la construction en paille, par exemple). Au final, l’autoconstructeur débutant peut bénéficier d’un accompagnement et de conseils sécurisants.

 

En librairie le 6 novembre 2015 – 192 pages – 23 € – Collection Conseils d’expert – Éditions Terre vivante

A commander ici

Étiquettes:

Auteur : Pascal

Rédacteur sur le site Construire Tendance, je suis passionné par l'architecture et plus particulièrement par l'éco-construction. J'anime également la communauté "Mon Habitat Responsable" depuis 2010 et je suis l'initiateur de la Fédération Nationale des Professionnels pour un Habitat + Responsable : Build-Green.fr.

Laisser un commentaire

votre rêve, votre maison

Obtenez les devis de nos spécialistes
de la maison contemporaine

  • Gratuit

  • Sans engagement